lundi 1 août 2016

J'ai lu JE TE NOUS AIME

Ref photo ici
Je suis inconditionnellement amoureuse du "sens de la formule"! J'aime qu'on use et abuse des figures de style témoins de la richesse de notre langue! J'écoute avec ravissement les nouvelles plumes françaises comme Aldebert qui dans La norme à La marge transforme une photo d'époque en "photo massicoté façon p'tit LU". J’irai même à comparer Renan Luce dans Je suis une feuille à Arthur Rimbaut dans le Dormeur du Val qui a coup d'allégorie et personnification décrivent deux scènes dont la finalité est la même... La mort! Et c'est en écoutant ces musiciens, en me remémorant les poèmes appris à l'école (ou là là que c'est loin) que j'ai voulu me replonger dans ce genre littéraire! 
C'est bien beau la poésie, mais mes références sont pauvres pour ne pas dire inexistantes! Rimbaut, évidemment Verlaine... Le TOP de l'anaphore : Liberté de Paul Elouard... Un peu de Musset et dernièrement Françoise Bobe avec Les comptines des chats que je lis à mon fils avec bonheur! Mais ce n'est pas avec tout ça, que je vais réussir à faire mon choix dans les rayons de ma librairie préférée! J'ai donc demandé conseil au libraire, qui m'a orienté vers JE TE NOUS AIME d'Albane Gellé en m'expliquant qu'il s'agissait d'une jeune poétesse qui avait souhaité raconter une histoire à travers un dialogue entre deux amants  sous forme de vers en haut de page et que c'était très beau et réussit... Me voilà sortant de la librairie avec mon recueil version 2015 des Éditions Cheyne éditeur, le cœur lourd de joie et d'excitation! J'allais lire de la poésie et je me délectais d'avance des allégories ou autre paradoxes que j'allais découvrir dans ces Alexandrins...

... Apparemment il ne l'avait pas lu...

L'anaphore est bien là, c'est un IL ou ELLE en début de phrase qui est placé là, de manière arbitraire, ce qui fait qu'il est retiré de sa place initiale ce qui donne des phrases bancales...
Les allégories aussi répondent à la pelle (ceci est un jeu de mots et non une faute d’orthographe ;p), parfois vraiment tiré par les cheveux rendant la compréhension douloureuse...
IL et ELLE ne sont pas seuls, en effet, ELLE a plusieurs IL : des amants et son père.  IL a des enfants avec ELLE.
L'histoire est belle, elle raconte l'Amour une femme ELLE pour des hommes IL, jusqu'à ce qu'elle trouve l'homme IL et qu' ils forme une famille NOUS...

Franchement je n'ai pas aimé ce livre. Il est désagréable à lire, les phrases ne sont pas françaises, les figures très poussées, les personnages mal emmenés... Peut-être suis-je trop familière avec la poésie populaire, mais j'ai lu des textes en Alexandrin bien plus compliqués mais tellement plus compréhensibles et agréables à lire. Ce que je recherche dans la poésie c'est justement la poésie, le rythme, la rime, les images, les jeux de mots... Je recherche cette maîtrise de la langue qui fait rentrer des idées dans des phrases normalisées, qui donne naissance à des formules inoubliables et à des rythmes effrénés...   Je n'ai rien trouvé de cela dans ce livre... Tans pis, j'irai chercher un recueil plus classique la prochaine fois!

Bonne lecture!

vendredi 15 juillet 2016

Carnivore, omnivore, flexitarien, végétatien et pourquoi pas végane t'en que tu y es!

Encore un article sur un bouquin! C'est fou ça!
Mais que veux-tu quand j'ai un fournisseur de livre sous la main et un peu de temps pour les lire... J'en profite!

Cette fois-ci mon dealer m'a proposé une livre sur la vie végane en échange d'une chronique! Végane? Pourquoi pas! chez nous on tente comme on peut de manger sainement et de réduire notre impacte écologique... C'est donc tout naturellement que les recettes végétariennes se sont invitées notre assiette!




Au début s'était pour la santé : il est prouvé qu'en consommant moins de viande ou poisson j'assure mon capital santé en réduisant les risques de maladies cardio-vasculaires, l'apport en métaux lourds et autres produits bien dégueux! A cela j'ajoute que réduire sa consommation en lait aide aussi à lutter contre l'ostéoporose je vous en parle plus ici! Qui dit baisse de carné, dit augmentation de légumineuse et légumes! Voilà qu'on fait le plein de vitamine, minéraux et fibre sans même s'en rendre compte ;)
Puis pour l’environnement : c'est prouvé des légumes consomment moins d'énergie, moins d'eau et moins de surface à produire que la viande.
Et cerise sur le gâteau pour découvrir une autre cuisine! D'autres goûts! D'autres texture! En effet, la cuisine végétarienne est plus variée en goût et la végétalienne m'a fait découvrir des saveurs iodées, des moelleux et des veloutés que je n'aurai jamais imaginés.

La cuisine végétalienne allie l'originalité, l'alimentation saine et bon goût! Alors pourquoi je fais les choses à moitié et ne pas devenir végétarienne?

Je dirais par FLEMME de vérifier que j'ai bien tous les apports nécessaires à ma santé!  SURTOUT pour le FROMAGE, les GÂTEAUX de mon enfances et -je suis désolée de choquer tout le monde- la COTE DE BŒUF MARINÉE!

Donc c'est avec plaisir que je m’investis dans la mission qu'il m'a été confié et que je vous parle de ce livre que j'ai dévoré!

Pour lire la chronique rendez vous sur le Blog de Bibliza ici;

Bonne lecture à tous!

jeudi 14 juillet 2016

Swap jeunesse! Promis c'est le dernier jusqu'au prochain!


Toujours sous l'influence paranormale de ma blogueuse littéraire préférée Bibliza (oui je suis absolument fan de trois blogs : Cuisine en bandoulière pour une cuisine équilibrée et originale, Aline au pays des mailles qui me donne envie d'atteindre des sommets en qualité de tricot et Bibliza qui ne cesse de faire grossir ma pile de livres à lire),  j'ai participé à un swap de jeunesse! Mais! Outch!!! Deux swaps en même temps ça donne une semaine de retard (ouf on était synchro quand même) et un colis soigné du mieux que j'ai pu quand même ^^

Pour celles et ceux qui découvrent mes articles, je rappelle ce qu'est un swap! C'est un échange de colis prédéfini entre deux inconnu(e)s orchestré par un(e) blogueur(euse).


Alors je me suis retrouvée à swapper avec Zumeline que je connaissais un peu par ces créations ici, qui avait sue me donner envie et m'inspirer. Après quelques échanges de mail, je connais davantage mon interlocutrice! Elle me parle de sa vie de famille, sa vie professionnelle et aussi sur ses goûts en thés, et évidement en lecture! J'ai aussi découverts qu'elle était maman de deux garçons fans de pompiers et dinosaures et ça c'est important  car la différence entre ce swap et les autres (ici et ) c'est que celui-ci est destiné AUX ENFANTS en priorité et un peu aux mamans (ou papas) QUAND MÊME!

Isabelle proposait d'échanger :
- 1 album jeunesse (moyenne 5€)
- 1 livre de poche (adulte) à faire découvrir

- 1 paquet de tisane (100g de vrac)
- 1 friandise pour les enfants
- quelque chose en rapport avec le coloriage

- 1 dessin de votre enfant
- 1 lettre pour présenter votre famille

ET HOP EN BOITE!


Alors je me suis lancée, comme j'avais un peu de temps devant moi (congé... par obligation), j'ai souhaité gâter ma swapée et j'ai fabriqué une petite surprise, une pochette à livre. Tricoté une petite pochette en point mousse, doublé d'un jolie tissu fleuri. J'ai ajouté des petites poches pour y glisser un sachet de thé et un carré de chocolat, l'indispensable d'un moment de lecture... 



Dans cette pochette j'ai glissé Stupeur et tremblement d'Amélie Notomb car ma swapée ne connaissait pas l'auteur! Et comme mes livres étaient d'occasions j'ai ajouté Mémé dans les orties d'Aurélie Valogne qui est un livre plus léger qui mérite de partir en vacances cet été ^^

Pour le thé en général j'essaie de trouver un thé dont le nom évoque le swap! Le thé PANDA évoque facilement la peluche des enfants... Lors d'un échange de mail, j'avais lancé l'idée de trouver un Paris-Brest de part nos lieux de vie... Et j'ai trouvé un thé Paris! Tous deux fruités à souhait, ils embaumeront le salon! J'ai partagé les sachets entre elle et moi, comme ça on aura l'impression de boire un thé ensemble ;)



Enfin, comme Zumeline était tentée par la découverte d'une nouvelle technique, j'ai glissé en plus dans son colis une pelote de laine, des aiguilles et un mode opératoire pour qu'elle se lance dans le tricot ^^ J'espère qu'elle appréciera cette activité relaxante ^^


Maman est suffisamment gâté, je me suis penchée sur le cas des garçons! Hugo voulait faire découvrir Baltazar à Charlie (ils sont presque du même âge), j'ai choisi : Baltazar et la poutre du temps de Marie-Hélène Place (auteur), Féodora Stancioff (auteur), Caroline Fontaine-Riquier (illustrations) que j'ai utilisé pour présenter ce calendrier montessorien à mon fils. Hugo me le réclame sans cesse! Il est bien écrit et très bien illustré! Et en plus il y a un poutre du temps toute prête pour 2017 :)


Pour Liam qui est plus grand, j'ai demandé l’avis de ma libraire qui m'a conseillé : Le livre le plus génial que j'ai jamais lu... de Christian Voltz. Un livre drôle et sympas qui se lit facilement à 7 ans ^^ 


J'ai aussi ajouté des marques pages rigolos et des petits sacs à bonbons en tissus réutilisable (cela va de soit) remplit avec soin par Hugo qui en aurait bien gardé un au final ^^



Enfin, lors du swap guerre mondiale, ma swapée m'a fait découvrir un livre de coloriage à deux mains, une page chacun mais un coloriage ensemble ^^ Le principe plaît beaucoup à mon fils! J'ai donc voulu proposer ça aux garçons... Heureusement ma librairie est toujours à jour pour ce genre de chose ^^



J'ai donc glissé dans une jolie boîte réutilisable tous les livres, gourmandises et autres surprises ainsi qu'une lettre expliquant mes choix et ceux d'Hugo ^^



Et comme, les papas sont les grands oubliés de ce swap, j'ai glissé une CANDY BOX pour toute la famille lol (j'ai hélas appris qu'elle s'était ouverte et désintégrée dans le colis arg!)

Mais si je dois rappeler quelque chose, c'est que le swap en plus de donner l'envie de créer, de chiner pour les autres est avant tout une superbe aventure humaine! De mon premier swap avec Amandine est née comment dire... des petites pensées! Une carte par ici, une petite pensée par là... Et l'envoi de livres sur des sujets clés (merci encore). Quant à Anne-Lise (mon deuxième swap), j'aime lire ses mails si bien écrits, j'aime lui demander conseil pour la littérature enfantine et je resterai en contact avec elle! Enfin, avec Julie, nous aurons en plus la possibilité de se voir en vrai et ça c'est encore plus de plaisir! Tout ça pour dire que le but d'Isabelle est en général bien atteint! Elle crée du lien social! Alors merci encore pour ces expériences!
Ce swap-ci était encore plus particulier car, il y a la participation d'Hugo. Il a compris qu'il préparait une surprise pour des garçons qui ne connaissait pas, mais il s'est très impliqué dans le choix des livres et surtout des bonbons. Il a donc appris à donner au lieu de recevoir (ce qui n'était pas gagné car mes cadeaux de fêtes des mères sont encore dans ses affaires ^^) Cette expérience l'a d’ailleurs inspiré pour faire des surprises mais je n'en parlerai pas ici... c'est des surprises après tout ^^


ET HOP ON OUVRE!



Samedi en rentrant de notre barbuc pluvieux, nous avons eu l'agréable "surprise" d'avoir reçu notre colis! Ni une, ni deux nous avons ouvert notre trésor!

TRÉSOR ce n'est pas peu dire, des livres, des bonbons, un cahier pour faire patienter, des dessins! Un thé vite dégusté pendant la lecture d'une longue lettre rythmée par un train capricieux ^^

Hugo s'est délecté des bonbons tout en réclamant illico la lecture de ses deux livres!
Il a particulièrement aimé "des bisous". ce livre est doux et calme et les illustrations bien faites! On le lit presque tous les soirs avant de dormir et à chaque page j'ai le droit à un bisou ^^
Pour le dragon qui crache n'importe quoi... il était pile dans le thème de l'école! Château, chevalier et dragons! Il est très sympa et original car l'action se déroule aussi bien dans le texte que dans l'image. L'histoire est farfelue mais facile à comprendre même pour un petit!

Zumeline nous a aussi envoyé un livre pour patienter. Le principe est simple, des coloriages, dessins et jeux à imprimer. Pour imprimer le tien c'est ici!

Enfin, les deux dessins des garçons trônent sur le mur d'arts plastiques d'Hugo et ce n'est pas rien ^^

Pour ma part, j'ai été bien gâtée aussi! Un thé à la bergamote absolument terrible (et hop encore une référence à noter), une carte de Paris et La petite boulangerie du bout du monde! de Jenny Colgan que j'aurai grand plaisir de lire cet été!

Voilà encore une aventure qui se termine! J'ai hâte d'être à la prochaine! Mais je me dis que j'organiserai bien quelque chose du même genre avec de la laine ou du tissus... A suivre!

Bonne journée!













lundi 4 juillet 2016

J'ai lu : Mémé dans les orties...

 
Deuxième lecture feel-goodà la suite après avoir ingurgité deux bouquins sur la seconde guerre mondiale ... C'est bon!


RÉSUMÉ :


Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant –, s'ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d'escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie... jusqu'au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur.
Un livre drôle et rafraîchissant, bon pour le moral, et une véritable cure de bonne humeur !


MON AVIS :

C'est l'histoire d'un vieux con incompris, malmené par sa concierge dont les habitudes vont être chamboulées par l'arrivée d'un nouveau voisin (enfin surtout de sa fille) et la mort de sa chienne!

L'histoire est marrante, bien ficelée, elle finit vraiment bien (sauf pour la concierge mais je m'arrête là) ... presque trop bien! Un goût de "mouais... on aurait pu se passer de ce dernier chapitre" m'est resté en bouche! Mais j'ai quand même souhaité le partager lors d'un swap d'une part pour faire passer le Nothomb que je faisais découvrir et d'autre part car ce bouquin plutôt drôle mérite bien de partir en vacances!

Bref à lire et à partager...

Épitaphe (ceux qui l'auront lu comprendront) : ne prend pas la vie au sérieux, tu n'en sortira pas vivant ^^
Bonne lecture

lundi 27 juin 2016

Swap guerre mondiale!




Tu te souviens du SWAP : "Petites recettes du bonheur..." organisé par Iza?
Eh bien, j'ai remis ça!
Le thème : les guerres mondiales...
Mouais... ce n'est quand même pas ma tasse de thé ce thème... Mais bon allons-y!

Dans le colis nous attendions :

1 livre de poche sur le thème
- 1 autre livre de poche que vous avez envie de partager (thème libre)

1 paquet de thé (100g de vrac)
1 marque-page
- du chocolat
- 1 produit d'hygiène simple (savon, ...)
- 1 produit surprise de première nécessité (papeterie, alimentation, ...) ou qui vous évoque tout simplement une guerre

- 1 lettre à cette inconnue qui partage le Swap avec vous 

Me voilà repartie pour l'aventure, mais comme tu commences à me connaitre lecteur... moi la guerre c'est plutôt la fleur au fusil, j'ai donc concocté un colis CROIX ROSE ;)



Chère Anne-Lise,

Nous y voilà! J'espère que tu découvriras ce colis avec autant de plaisir que j'ai eu à le composer. Comme tu es une grande lectrice, je t'envoie plus de livres que prévu, certain achetés pour l'occasion et d'autre retrouvés dans ma bibliothèque.
Pour les livres sur le thème du swap, tu trouveras : Considérations sur Hitler est un livre épatant, comme je te le disais il a une vision différente de la vie de cet homme personne humain individu homo-sapience-sapience! C'est encore pire que ce que j'imaginais, mais nous en reparlerons quand tu l'auras lu. Je t'ai aussi envoyé : Les sentinelles il se lit comme un polard avec un recoupements de personnages et situations. Il se lit vite car il est bien écrit et prenant... Par contre, autant te prévenir certains chapitres sont à vomir si tu es aussi sensible que moi! Mais je conseillerai ce livre même au plus sensible surtout aux ados qui ont du mal à lire, car il a l'avantage de se lire vite et surtout il nous met la réalité en face et participe à notre devoir de mémoire!


Pour les autres : Les ours blancs ont-ils le blues? est un livre dit "scientifique" qui donne les réponses à des questions que tu ne t'es même pas posé ^^ C'est ces livres scientifiques qui m'ont "appris à lire"! Scientifique dans l'âme j'ai toujours lu des trucs de scientifiques, même ado je lisais Science et vie, La recherche... J'ai même lu mon premier Amélie Nothomb en me basant sur le titre plutôt scientifique : La métaphysique des tubes... Imagine un peu ma tête en lisant le bouquin _qui m'a vraiment beaucoup plus soit dit en passant et qui m'a donné goût de lire "autre chose"_  Bref, ce type de livre, je veux le partager avec toi, car il représente l'état d’esprit de beaucoup de scientifique : on peut toujours répondre sérieusement à des stupidités, mais en même temps qui juge de la qualité d'une question. Enfin, rien de plus stimulant que d'étudier un sujet qui change ;)
Je t'envoie également trois petites nouvelles, la première est de Bernard Werber, qui est un auteur un peu scientifique et qui est super-fortiche pour la mise en situation la plus intrigante et crédible possible... Je l'aime beaucoup sauf quand il écrit la fin de superbes trilogies : il a le don de tout gâcher! Comme je ne sais pas si le tu connais, je me permet de te le présenter. Une autre nouvelle est plus à l'eau de rose, mais elle est bien écrites et elle a le mérite d'être courte, ce qui est selon moi un avantage pour ce type de littérature ;) Enfin, une petite histoire pleine de suspens La fille au bikini jaune! J'espère qu'elles te feront passer une bonne soirée ...


Pour le marque-page... Je me devais de faire valoir mon droit à la différence, au pacifisme et rien de tel qu'un soldat rose :) Si tu as l'occasion de voir la comédie musicale du même nom, profites-en, elle est comme tes illustrations préférés: douce, romantique et dure à la fois!

Pour le thé et le chocolat, je ne connaissais pas tes préférences, j'ai donc choisit un thé doux et fruité qui avait la bonne idée de se nommé "LES AMBASSADEURS" et je trouve que ça colle parfaitement au thème... Tu m'en donneras des nouvelles et même si tu n'aimes pas le thé, gouttes-le il saura te charmer. Et pour le chocolat j'ai choisi un de mes préférés, gingembre pour la forme, graine de lin pour le croustillant :)



Ensuite, j'ai réfléchi au produit d'hygiène qui me manquerait le plus en tant de guerre, ce serai tout simplement UN SAVON... En effet, rien de plus agréable que d'être bien propre et si le savon laisse une douce odeur de fruit sur la peau c'est le paradis ... Et en temps de guerre les bains chauds étaient aussi rares que le savon... Alors régales-toi de son odeur en prenant ta douche ;)





Pour la surprise de première nécessité j'hésitais entre trois... du coup j'ai tout mis ^^ En effet, j'aime bricoler de mes mains et j'avais envie de te confectionner un set de papier à écrire vieillit... C'était marrant de reprendre cette vielle technique! Et en même temps, je pensais à tout ce courrier perdu pendant la guerre, ses adieux non reçus c'est triste puis j'ai repensé à Amélie Poulain qui elle aussi vieillit du papier pour la bonne cause... Et du coup j'ai à nouveau le sourire!
Pourquoi la boîte de sardines? Pour les vitamines, oméga trois, calciums, magnésiums ... pas pour l'odeur en tout cas ^^, dans cette petite boîte il y a une mine très nourrissante ce qui me paraît être de première nécessité en cas de guerre... Voilà une recette qui te les fera passer sans soucis : mixe la boîte de sardine entière avec une cuillère à soupe de moutarde et deux de crème épaisse. Rectifie l’assaisonnement et tartine généreusement des bonnes tranches de pain de campagne !
Enfin le sel! Sans cet exhausteur de goût la cuisine devait être bien fade... moins nécessaire que la sardine, il aurait ravi toutes les papilles des civiles, résistants, soldats...

Voilà, tu sais tout et j'espère que ce colis de la  CROIX ROSE t'aura évoqué la guerre mais surtout la paix, car ce que je m’efforce de retenir sur la guerre tout ce qui en ressort de beau et positifs : les ambassadeurs dont le rôle est de maintenir la paix, les lettres des soldats à leurs amours, la solidarité et le partage entre civils, la privation qui nous font profiter du moindre petit plaisir...

J'espère avoir très vite de tes impressions, sur le thé et surtout les livres!

Bonne lecture, bonne dégustation et à bientôt

Alex


Comme tu pourras le remarquer Lecteur, ce swap m'a bouleversé... Il m'a replongé dans une période que j'ai préféré refermer avec mon livre d'histoire de lycée. Mais ce fut une excellente expérience, qui remet un peu les choses à leur place. Qui "oblige" à lire des livres vers lesquels je se serai pas allée et ce n'est pas plus mal! L'horreur du génocide provoqué par Hitler est abjecte, d'autant quand on sait qu'il à volontairement trahi sont peuple pour tuer encore plus de Juifs! Quand on repense à tous ces "scientifiques" qui s'en sortent alors qu'ils ont parfois été cruels ou même juste qu'ils ont fermé les yeux... Mais n'oublions pas non plus, ces Allemands qui ont voulu dénoncer et que l'on n'a pas écouté, ces DONNEURS D’ALERTE qui se sont fait fusilier pour avoir protesté! Des êtres humains pleins de valeur! Hommage à ceux qui se sont battus pour libérer leur pays, ceux qui y sont restés... N'oublions pas ces horreurs pour ne pas reproduire l'histoire! Mais gardons en mémoire l’héroïsme, la générosité dont l'Homme peut faire preuve! Espérons que ça perdure en ces temps modernes...


Mais comme ça ne me ressemble pas de ne pas rester sur une notre plus légère, je teins a précisé que j'ai encore une fois, ADORER participer à ce SWAP, fabriquer du papier vieillit et surtout reprendre mon stylo plume et mon brou de noix pour écrire une longue très longue lettre! J'ai aimé aussi, scruter tout les noms de thé de mon marchant pour trouver celui qui colle avec le thème, se douter qu'il serai bon et en être convaincue lors de la dégustation en magasin... Mettre ma petite note personnelle avec cette boîte de sardine santé! Et enfin, fabriquer un petit sac, pour y glissé du sel de Guérande... Je remercie donc Isabelle, l’organisatrice et Anne-Lise ma swapeuse binôme pour nos échanges et les découvertes qui en ressortent... 


ET MOI J'AI REÇU :




Ma swapeuse est maîtresse de maternelle, elle n'a pu s’empêcher de penser à l'enfance pendant la guerre et c'est donc sur ce thème qu'elle a réalisé ce colis :


Pour représenter l'enfance pendant la guerre elle a choisi l'illustration : Otto de Tomi Ungerer. C'est l'histoire d'un ours en peluche qui raconte sa vie pleine de rebondissement mais surtout pleine d'émotion. Un album tendre et qui finit bien... Je pensais attendre avant de le lire à mon fils, mais après relecture, je pense pouvoir lui lire et trouver les mots pour lui expliquer certaines situations.
Elle a aussi ajouté un savon qui sent bon : "Bonne mémé" et un thé : "Panda" un genre d'ours en pluche lol Enfin, rien de tel qu'un gâteau au chocolat pour ravir les enfants, cette tablette si convoitée en temps de guerre à fini en mousse!

Mais ma swapeuse a le sens du symbole et elle s'en est donné à cœur joie :


Des graines de pensée...
Une bougie...
Une rose noire...
Et une illustration d'une jeune fille "endormie" dans sa baignoire d'où jaillit des coquelicots. L'une et l'autre, nous avons immédiatement pensé au Dormeur du Val...


Et pour le livre sur le thème, elle a choisi un classique de Céline : Voyage au bout du monde... Je vous en parlerai après l'avoir lu!

Voilà, j'ai été très gâtée et j'espère que le colis que j'ai envoyé aura plus aussi!

C'est là-dessus que je tourne cette page, Lecteur... jusqu'à la prochaine!





jeudi 16 juin 2016

J'ai lu : La disparition du nombril




Après deux livres sur la guerre (dans le cadre du Swap Guerres mondiales organisé par Iza) je me suis laissée tenter par un lecture beaucoup plus joyeuse! J'ai lu La disparition du nombril d' Emilie De Turckeim éditer par les éditions Héloïse d'Ormesson en 2014. 



RÉSUMÉ :



Dès l'instant où elle découvre le trait bleu sur le test de grossesse, Emilie se confie à son journal et parle de tout, librement : les anecdotes du quotidien, ses amis, ses amours passées et présentes, son fils de presque deux ans qui babille... Et surtout l’émouvante rencontre avec la "petite prune" dans ce vente qui lentement s'arrondit et s'alourdit jusqu'à faire disparaître son nombril. Emilie a mille vies, elle est écrivain, modèle, visiteuse de prison, maman, aime le sexe, les voyages, les cactus et les gâteaux aux amandes.
On rit, on pleure, on la suit aveuglément dans son univers intime qu'elle nous livre sans détour ni tabous et qui résonne comme une expérience universelle.


MON AVIS :

Après la lecture des 5 premières pages de se livre primé en 2015 par les PRIX ROGER NIMER, je savais que j'avais fait le bon choix pour m'évader de mes dernières lectures ici et beaucoup plus sérieuses et dures... Le style est vif, rapide, drôle et surtout épatant. L'auteur a le sens de la formule, elle est éblouissante de dynamisme et elle a une vie peu commune! Contrairement au résumé je ne dirai pas que ce livre résonne comme une expérience universelle, non! Tout le monde n'est pas modèle ou visiteuse de prisons! Tout le monde n'a pas voyagé autant qu'Emilie... Par contre en effet, on se retrouve dans ses réflexions, ses façons de faire.
J'ai beaucoup aimé ce livre, qui fait table raz des grossesses mielleuses et qui prouve qu'on n'a pas besoin de dégouliner de guimauve pour exprimer les sentiments uniques qu'induit la grossesse. Le seul bé-mol... Notre auteur aime vraiment trop le sexe! Elle aime le sexe, plus que les voyages, les cactus ou les gâteaux aux amandes et elle en parle... trop (à mon goût)!
Mais je resterai sur une note très positive pour ce roman que conseillerai d'autant plus aux femmes enceintes qui ne se prennent pas la tête avec plaisir, car c'est "un petit bijou d'émotions" (F.Feuillet, Avantages) et une prose à chaque page!

Bonne lecture

vendredi 10 juin 2016

J'ai lu : Les Sentinelles


Encore un livre sur la guerre! Toujours dans le cadre du Swap Guerres mondiales organisé par Iza, j'ai envoyer deux livres sur la guerre : Les Sentinelles de Bruno Tessarech éditer par par Grasset & Fasquelle en 2014 & Considérations sur Hitler de Sebastian Haffner traduit et éditer par Perrin en 2009. Aujourd'hui je te parle du premier!

RÉSUMÉ :

"Qui savait quoi?" : question obsessionnelle sur la Shoah, à laquelle ce roman apporte une magnifique réponse en plaçant le lecteur au cœur du drame intime d'une poignée d'hommes de bonne volonté qui appelèrent au secours en vain. Depuis la conférence d'Evian en 1938 jusqu'à la mort du dernier grand témoin en 2000, c'est le demi-siècle le plus noir de notre histoire contemporaine que vie Patrice Orvieto, narrateur inventé de cette histoire vraie. Lorsqu’il rejoint la France libre à Londres, il partage le cauchemar de ces rares "sentinelles", gardiennes d'une vérité qu'elles ne peuvent transmettre. Les éléments les plus récents de la recherche historique confèrent à cette oeuvre de fiction une authenticité impressionnante.

MON AVIS :

Autant la couverture de Considérations sur Hitler et  mon espèce de fascination macabre et non assumée pour Hitler m'ont fait choisir le livre de S. Haffner. Autant je ne serai pas allée chercher Les sentinelles, d'une part par ce qu'il était noyé dans un océan de livre de poche et que sa tranche n'attire pas l’œil comme sa couverture et d'autre part car je n'ai aucune compétence littéraire sur le thème de la guerre et que je ne connaissais pas cet auteur. Pourtant la libraire m'a assuré que c'était une pointure sur le sujet et que le livre bien que poignant se lisait comme un polard!

Elle avait raison, il se lit comme un polard, pour preuve bien que plus court il m'a fallu plus de temps pour décoder Considérations sur Hitler que pour engloutir Les sentinelles! Mais je vais être franche, en refermant ce livre je me suis prise une belle grosse gifle! Et je me suis dit : heureusement que je suis née en 1982 et que je n'ai pas vécu cette "bip", "bip", atroce, "bip", horrible, "bip", "bip" seconde guerre mondiale. Car voilà, il y a les scientifiques qui ont perdu leur éthique devant les possibilités de tests qui leur étaient proposées... Il y a des arrivistes qui ont vu leur seule chance de monter tout en haut de l'échelle. Sans parler des ariens convaincus dont le racisme et la cruauté ne sont plus a démonter! 

MAIS... Car il y a toujours un MAIS!

Il y a les donneurs d’alertes que l'on n'a pas écoutés si ce n'est pas fait taire! Les stratèges (politiciens...) qui malgré leur conscience des atrocités menées dans les camps d'extermination savaient qu'il ne pourrait les arrêter tout de suite. Qu'en mobilisant toutes leur force ailleurs (notamment dans la guerre contre l’Allemagne), ils arrêteraient les bourreaux mais qu'ils condamnaient les déportés le "temps de gagner la guerre"! Il y a les résistants qui voulaient "juste" sauver leur pays et d'autres qui luttaient pour leurs idées ... Ceux qui ignoraient vraiment et ceux qui fessaient semblant... Qu'elle place aurions-nous choisi? Serions-nous capables de mourir pour nos idées, pour sauver  des inconnus?
Ce livre, nous plonge dans une atrocité physique avec des chiffres et des descriptions bien menées (à donner la nausée) mais aussi dans une atrocité psychique, des cauchemars, de la culpabilité...

Ce livre est aussi à conseiller aux lycéens (oui promis après je les laisse lire autant twilight qu'ils veulent), car d'une part il se lit facilement. D'autre part, il rappel des faits, grâce a ses personnages vrais pour la plupart, il montre que la guerre ne se fait pas que sur les champs de bataille et qu'une bataille ne se gagne pas forcément de front et qu'hélas il y a souvent des -comment on dit déjà ?- des dommages collatéraux!

Mais si on va plus loin et qu'on fait un parallèle entre cette époque et la nôtre, nous remarquons que rien ne change! Le gouvernement n'écoute pas les donneurs d’alertes! Les génocides sont camouflés sous forme de guerre civile! Nous ne valons pas beaucoup mieux que tous ces pauvres allemands qui ont souhaité un monde meilleur...

Voilà, j’accompagne cet article d'une chanson : Né en 17 à Leindenstadt de J.J. Goldman qui résume assez mon état d'esprit actuel!

Bonne écoute et bonne lecture...