jeudi 11 juin 2015

Réduire ses déchets facilement !


Le TRI


Le recyclable : Un sac sous l'évier pour les déchets recyclables (attention rincez et séchez bien vos boîtes de conserve, bouteille sans bouchon sinon ça vire au carnage)
Les déchets verts : A côté du sac sous l'évier,  du petit seau pour les déchets verts (recouvrez les borts avec les nombreuses enveloppes que vous recevez, du journal si vous n'est pas encore au e-journal, des sacs en papier recyclé de votre magasin bio pour qu'il soit plus facile à nettoyer), certain préconise d'éviter les aliments carnés car ça attire les renards moi je dis si le composteur est fermé pas de soucis!
Les déchets ménagés : Et une poubelle de déchet ménager avec l'optique de réduire vos 2 sacs de 50L par semaine à 1 sac de 25L ;)

Pas de PUB

Les publicités vous en recevez au moins une fois par semaine, le mieux si vous ne les lisez pas c'est de ne pas les recevoir, c'est du papier en moins à jeter mais surtout à produire! Pour cela, il suffit de mettre un STOP-PUB sur votre boîtes ici.
Si vous les lisez, renseignez vous, la plus part des publicités sont accessibles via le net.

Le CHOIX des EMBALLAGES

Privilégier les emballages recyclables voire consignables s'il en excise (certains magasins bio consignent les pots en verre pour les redonner aux producteurs); Alors on privilégie les tetrapack, le verre, le carton. On achètera des barquettes familiales plutôt que portions individuelles (exemple typique du fromage blanc)

Faire SOIT MÊME

Erratum : dans cet article, je vous explique qu'en fabricants vos yaourts maison, vous passer de 98 pots de yaourt non recyclable à 4 opercules de yaourt non recyclable et le reste de déchets recyclables. Eh bien j'ai appris ici que ces opercules sont recyclables, du coup si vos faites vos yaourts maison, vous passer de 98 pots non recyclables à 100%% déchet recyclable.... 



Une sauce tomate faite maison avec des légumes achetés au marché et directement posé dans votre sac en tissus c'est 0 déchet... Une sauce tomate toute prête c'est le pot et parfois même la cartonnette autour du pot... De la même manière avec cette recette de yaourt maison nature sucré, avec 1kg de sucre (recyclable), 13 bouteilles de lait (recyclable), 4 yaourts nature en verre, vous pouvez fabriquer 98 yaourts.Le schémas si dessus représente proportionnellement la quantité de déchet que produit la consommation de 98 yaourts. Dans le premier cas, nous choisissons des yaourts commerciaux sans sur emballage, le second nous faisons nos yaourt nous même et utilisons des contenants recyclable au maximum, dans le dernier cas (et j'aimerai atteindre ça rapidement), nous achetons le maximum de produit en vrac ou a l'unité sans sur emballage...

ÉLIMINATION des BOUTEILLE D'EAU

Boire l'eau du robinet et investir dans un soda-stream pour les amateurs d'eau gazeuse. (Enfin, vérifier quand même la qualité de l'eau de votre commune). Il faut savoir que le plastique à complètement coloniser nos océans, une démarche de nettoyage est en place, apprenons à ne pas recommencer à polluer!

CONSOMMER MOINS

 Réduire sa consommation d'objet en tous genres ou privilégier l'occasion ou si vous savez faire recycler vos vieux vêtements ou appareil (high-tech, vêtement) privilégier des supports réutilisables ou les prêts / location (liseuse ou bibliothèque, MP3 plutôt que d'accumuler des livres et CD)

RÉUTILISER / CUSTOMISER

Réutiliser des contenants comme boîte de stockage.

ÉVITER le JETABLE

Acheter ou fabriquer dans de vieux drap des serviettes en tissus, des lingettes lavages et surtout tentez les couches lavables c'est 50L de déchet en moins par semaine et par bébé...
Les mouchoirs en tissus sont maudis par les médecins, oui mais alors qui n'a jamais réutilisé son mouchoir en papier?

ACHETER SANS EMBALLAGE



Acheter en vrac, pour vraiment éliminer les déchets, vous devez vous munir de sacs en tissu que vous remplirez de votre vrac ou de contenant que vous réutiliserez à chaque fois.
Pour aller plus loin vous pouvez demander à votre boulanger de ne pas emballer votre pain, refuser un sac en plastique pour emballer vos médicaments, emmener vos propres emballages (boite plastique ou verre refermable) à la boucherie (aucune norme d'hygiène n'oblige votre boucher à emballer la viande. Par contre essayer d'y aller les jours de faible influence car il est obligé de tarer sa balance à chaque fois rien que pour vous). Enfin, trouver une ferme de vente direct de lait.





mercredi 10 juin 2015

Et si on essayait?


Ici

La permaculture est un mode de vie qui s'applique au potager mais aussi dans nos gestes au quotidien! C'est dans cette optique que nous vivons, nous essayons progressivement de réduire notre impact sur l’environnement. En mangeant mieux et en privilégiant les circuits courts, nous réduisons notre impact écologique (moins de transport, moins d’emballage, moins de pesticide, le mieux-être des producteurs). En triant nos poubelles nous réduisons nos déchets, on apprend comment fonctionne la nature par l'observation. En réduisant notre consommation (nous achetons nos portables d'occasion et les changeons quand ils sont cassés uniquement, achetons moins de vêtements ou privilégions les occasions), nous encourageons la production de qualité et respectueuse de l'être humain. En cultivant notre potager et en l'aménageant nous nous interrogeons sur la meilleure optimisation de temps, d'argent et de l'espace : ça nous fait réfléchir, nous donne la matière première pour sortir du système... En optimisant nos déplacements nous réduisons notre production de gaz à effet se sert (en attendant LA voiture hybride ou le bon réseau de transport en commun) en éduquant notre enfant comme nous le faisons, nous mettons en lui l’espoir d'une nouvelle humanité, plus réfléchi, curieuse, inventive et sûre d'elle....

Cette façon de vivre, est un ESPOIR que j'ai envie de le partager maintenant avec vous! Je vous parlais de permaculture, mais je ne me suis pas dit un jour "tien c'est quoi ça, si je vivais comme ça à partir de maintenant". Non en fait notre mode de vie est un mélange de notre éducation (on tri depuis toujours), de nos connaissances (blog, livre, émission) et de notre curiosité (c'est quoi cet E417?) et de notre facilité à tester des techniques innovantes (t'as vu ce nouveau concept : jardiner sans travailler la terre? on essaye?) et de CROIRE EN NOUS! Et nous sommes en venue naturellement à une démarche de permaculture sans y mettre de nom... C'est en m'informant sur la permaculture que je me suis rendu compte que nous étions dans cette démarche!

Je poste ce billet, pour vous inviter à faire de même, vous faisant prendre compte que vous êtes déjà plus ou moins dans cette démarche et vous encouragez à aller plus loin! Il faut savoir que des démarches se recoupent et c'est justement le principe de la permaculture regarder dans son ensemble; alors pour être plus simple je vais liter des choses à faire, mais il y aura forcément des redondances par exemple faire ses yaourts maison, c'est éliminés les additifs qui peuvent avoir une mauvaise influence sur notre organisme, mais c'est aussi réduire ses déchets : les contenants de vos yaourts, vous les réutiliser à l'infini, si votre matière première est dans des contenants recyclables de 12 pots de yaourts dans la poubelle vous passez à 0 déchet... et enfin en faisant participer votre enfant dans la préparation des yaourts, vous l'éduquez et lui donner le goût de savoir avec quoi c'est fait!

Alors pour ne pas vous faire un article de 50 pages, je vous propose de poster régulièrement des listes de choses à faire pour vivre en plusieurs osmoses avec la nature. Cette liste ce sont des choses que nous faisons déjà pour vous assurer la faisabilité des choses ;) ou que nous allons mettre en place pour nous motiver (en gras dans les articles). On commencera par la réduction des déchets :)

Je vous encourage à poster vos idées, vos questions et vos progrès après chaque article ou sur la page Facebook du blog!

A très vite!