mardi 30 août 2016

C'est l'été!



Encore un petit pantalon pour mon bonhomme! Je l'ai fabriqué à partir d'une tunique mahoraise laissée par son tonton avant son départ! C'est écolo-écono-délirant et ça rend bien :) 
Vous pouvez voir les découpe sur la photo, le tonton n'est pas gros, du coup avec un tunique adulte on peut facilement coudre un vêtement enfant jusqu'à 3 ans!

J'ai suivie le modèle le modèle : Modèle de couture facile pour adorable enfant, des éditions Fleurus, collection fil en aiguille.

Je pense qu'il s'agit du dernier pantalon du type, après je me lance dans les modèles proposé du livre de couture Modèle de couture pour garçons de 2 à 14 ans de Céline Hoinard. Mais j'ai pas mal d'autre projets en cours...

Bonne journée!

lundi 15 août 2016

Apéro maison!


Exit le Martini, du balais le porto... 
Voici le "Vin de pissenlit"!

C'est classe n'est pas, fabriquer son apéro maison ça en jette mais en plus si c'est bon c'est encore mieux !

Pour un bon vin de pissenlit, il faut:

1 litre de fleurs de pissenlits (profitez en pour cueillir quelque feuille que vous agrémenterez d'une cuillère à café de miel, d'huile d'olive, de vinaigre de cidre et d'eau, un pointe de sel et hop! Une belle salade),
1 orange et 1citron non traités, 
150 g de raisin sec,
500 g de sucre roux.

  • Cueilliez vos fleurs de pissenlits (uniquement les fleurs) jusqu'à remplir un bocal d'un litre.
  • Ébouillantez les fleurs et laisser 24h.
  • Éliminez les fleurs, compléter à un litre avec de l'eau.
  • Mettez dans un récipient qui ferme mais non hermétique, ajouter le sucre et les fruits, laissez macérer 25 jours en remuant matin et soir (le mieux c'est de le laisser sur le plan de travail, ou pour les accrocs à la caféine à côté de la cafetière ^^).
  • Éliminez les fruits et filtrez avec un filtre à café.
  • Mettre en bouteille que vous "fermerez" avec un bout de tissus et un élastique (le gaz doit circuler mais pas la poussière) et laissez sans y toucher 2 mois dans un endroit frais!
  • Filtrez très précautionneusement à avec un filtre à café et mettre en bouteilles fermées hermétiquement...

A servir très frais comme un vin cuit, vous pouvez le consommer illico ou le laisser vieillir, personnellement je le laisse 1 an avant de le consommer, sa couleur est plus profonde et son goût aussi!

Vous ne regardez plus le pissenlit de la même manière et pour plus d'idée c'est ici!

 

lundi 1 août 2016

J'ai lu : Mémé dans les orties...

 
Deuxième lecture feel-goodà la suite après avoir ingurgité deux bouquins sur la seconde guerre mondiale ... C'est bon!


RÉSUMÉ :


Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant –, s'ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d'escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie... jusqu'au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 93 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur.
Un livre drôle et rafraîchissant, bon pour le moral, et une véritable cure de bonne humeur !




MON AVIS :

C'est l'histoire d'un vieux con incompris, malmené par sa concierge dont les habitudes vont être chamboulées par l'arrivée d'un nouveau voisin (enfin surtout de sa fille) et la mort de sa chienne!

L'histoire est marrante, bien ficelée, elle finit vraiment bien (sauf pour la concierge mais je m'arrête là) ... presque trop bien! Un goût de "mouais... on aurait pu se passer de ce dernier chapitre" m'est resté en bouche! Mais j'ai quand même souhaité le partager lors d'un swap d'une part pour faire passer le Nothomb que je faisais découvrir et d'autre part car ce bouquin plutôt drôle mérite bien de partir en vacances!

Bref à lire et à partager...

Épitaphe (ceux qui l'auront lu comprendront) : ne prend pas la vie au sérieux, tu n'en sortira pas vivant ^^
Bonne lecture