vendredi 30 septembre 2016

Tricot térapie et ron-ron térapie! Le deux en un ;)


OUI un article juste pour deux bonnets chat!
OUI, je l'assume pleinement car ils sont justes :
indémodables
ajustable a la laine
aux coloris variables
ADORABLE
Et surtout ils vont bien à nos petites têtes blondes (ou brunes ou rousses...)!

Il a comme quelque chose de magique ce bonnet, dès que les futures mamans pleines d’hormones le vois : 
Elles me regarde avec des yeux mi-suppliant, mi-ordonnant auquel s’ajoute  un petit sourire qui dit  :
"Tu ne peux pas me le refuser regarde je suis une future maman et j'adoooooore ce modèle" 
 Tu vois, je te le dis, il est magique (noir ou blanche à toi de voir)! C'est donc pour cela que je n'en suis pas à mon premier essaie, et certainement pas le dernier!

RÉFÉRENCES !

Tu trouveras le modèle sur le catalogue Phildar débutante n°29, c'est le modèle Bonnet et mitaines. Ce catalogue regorge de bons modèles pour débutante. Je te conseille vivement d'acquérir ce magasine en cas de naissance prochaine dans ton entourage car il regorge d'idée toute aussi adorables que bonnes.
Ce tricot est très facile à réaliser il s'agit d’assembler deux carrés de jersey et de broder un nez, des yeux et des moustaches de chat.


Le modèle juste là au-dessus est réalisé en laine d'alpaga n°2,5 Cette laine est douce et ne gratte pas, elle est produite comme son nom l'indique par des alpagas, des mini-lama... Parfois, tu trouveras cette laine coloré, moi je l'ai préféré de couleur naturelle.


 
 Celui-ci en coton gris Laine PARTNER 3,5 comme préconisé par le catalogue.


MES IMPRESSIONS !

Alors, oui il est facile à réaliser, mais c'est long... surtout en aiguille n° 2,5! Tricoter un carré du jersey, surtout si on souhaite un bon rendu, il faut être appliqué et régulière. Donc en général, je fait ce modèle en parallèle à un autre plus complexe. Le jersey repose les méninges qui en ont assez de compter les torsade et le modèle plus complexe, justement réveille les doigts quand le jersey devient trop monotone. La broderie est facile à faire et je vous conseille une laine de la taille juste au-dessus pour bien recouvrir la laine de tricot.

Et donc je répète, c'est un bonnet qui fait mouche à chaque fois, il plaît aux mamans, va bien aux enfants, si vous avez envie d'offrir un cadeau bébé DIY il est fait pour vous.

Bon tricot et surtout bonne journée à toi Lecteur...

Alex

jeudi 15 septembre 2016

Yaourt maison, suite oui mais avec un peut de couture aussi ^^


Voilà, un moment que je réalise mes yaourts maison! J'aime leur texture et leur goût... Mais j'avoue que les yaourts nature ou vanille ne me suffit plus! Du coup, je me suis lancer dans le yaourt aromatisé naturel!

Je commence doucement et donc pour aromatiser mes yaourts je vais utiliser l'infusion dans le lait. J'ai déjà testé différents goûts : citron, lavande, verveine, cannelle.


Pour 7 yaourts aromatisés, bio et onctueux!

  • 1 yaourt bio nature à température ambiante, 
  • 70g de sucre en poudre bio (le plus fin possible), 
  • 6 pots de yaourt de lait entier bio,
  • Des pétales de fleur, des zestes de citron, de la tisane, de la cannelle, bonbons à la bergamote... bref, tout ce que vous voulez faire  infuser!
  • 7 pots à yaourt en verre ou en terre,
  • 1 yaourtière et une casserole
Faite bouillir votre lait et y jeter l'infusion, recouvrir d'un torchon et attendre qu'il redescende à température ambiante.Filtrez!
Mélangez au fouet, le yaourt nature et le sucre, il faut que le mélange soit homogène et le sucre complètement dissous.
Ajoutez un pot de yaourt de lait infusé, mélangez à la cuillère en bois ou Maryse pour éviter la mousse.
Ajoutez un à un les 5 pots de yaourt de lait, en mélangeant à la cuillère.
Répartirez le mélange dans les pots à yaourt.
Mettrez 10h en yaourtière.


Pour reconnaitre vos yaourts!


Eh oui, le drame quand on se lance dans l'aromatisation c'est de reconnaitre les yaourts une fois au frigo! Surtout si comme moi vous faites plusieurs arômes en même temps! Dans un premier temps je me suis ruée sur les gommettes de mon fils! Mais c'est difficile à enlever! Je me devais de trouver une idée rapide à réaliser et réutilisable à l'infini... Pour cela, j'ai réalisé des petits couvercles en tissu style pot de confiture. J'ai ajouté une petite corde pour y attacher les étiquettes ^^.

Comment faire? Rien de plus simple!

Sur un papier (ou tissus), reportez l'ouverture de votre pot de yaourt. Coupez le gabarie n°1.

Refaites l'opération et cette fois-ci agrandissez le cercle de 3 cm. Coupez le gabarie n°2

Reportez le gabarie n°2 sur votre tissus et coupez avec un ciseau cranté ou pas selon vos envies!

Posez le gabarie n°1 sur rond de tissus.

Marquez un point au feutre tout le 1 cm.

Cousez un morceau de laine (avec une aiguille à laine).


Poser votre capuchons en tissus sur le yaourt et faites un nœud et profitez-en pour y glisser une étiquette (faite dans une vielle enveloppe par exemple)!


Voilà, c'est joli et recyclable ^^ 

Vous pouvez aussi tout simplement attacher une étiquette au pot avec un morceau de laine...

  Mais c'est moins jolie :D

À vos yaourts!

lundi 12 septembre 2016

Le BuJo ... Non ce n'est pas un nouveau jeux... Quoi que...






Certes, Corinne a entièrement raison, plus nous sommes organisés, plus nous sommes efficaces et plus nous avons du temps pour en faire encore plus! Je suis technicienne de laboratoire je sais de quoi je parle... au boulot! Car à la maison c'est une autre histoire! Il y a comment dire? Des "éléments perturbateurs"... Je veux évidemment parler de mon fils, de mon mari, des chats et depuis peu du chien! Bref, pour ne pas vivre dans un capharnaüm et ne pas finir dépressive et épuisée j'ai cherché des moyens de m'organiser. J'avais déjà réalisé une tentative en début d'année (ici), mais sans y arriver réellement... Pourquoi? Parce que mes objectifs étaient trop ambitieux et qu'il ne me permettaient pas de tenir compte de mes besoins de création et de mes baisses de régimes!

Du coup, j'ai repris les choses en main et j'ai couplé plusieurs techniques, supports et autres méthodes de coaching!

Première chose à savoir : c'est qu'une habitude se prend en 21 jours, tous les supports sont bons pour la prendre! L'écrire sur les murs (enfin afficher quelque chose... lol), mettre un bracelet pour se souvenir de notre but, lister et valider les choses à faire!

Deuxièmement : il faut établir des rituels supportables pour tout et tous!
- Rituel du matin et du soir pour les petits : ici
- Faire une liste de tâche ménagère et la répartir dans la semaine : ici
- Faire le point sur nos ambitions, nos besoins et établir des priorités.

Par exemple:
j'ai envie d'une maison rangé et propre,
je veux passer du temps avec mon fils et mon mari
je veux tricoter, coudre, cuisiner
je veux pouvoir passer un peu de temps dans la salle de bain pour être plus présentable
je veux me détendre
je veux réduire mes déchets et être plus écolo
je veux lire
je veux écrire plus d'article ...

Noter les projets : Je ne sais pas vous mais alors nous systématiquement quand nous avons des projets, nous les élaborons, nous les estimons et trouvons le financement, nous datons au mieux les événements... Et nous nous dépêchons de tout oublier !


Et surtout : trouver un moyen de rendre les choses efficaces, ludiques et agréables!C'est là que j'ai trouvé la formule qui me convenait le mieux : LE BULLET JOURNAL, BuJo de son petit nom!

KESAKO? 

C'est un carnet, cahier, classeur, agenda...  que tu organises et personnalises comme bon te semble. Tu y mets le CALENDRIER ANNUEL, l'AGENDA de la semaine, les To Do List, tes LISTINGS (films vus, livres lus...). Bref tout ce qui te permettra de te vider la tête sans oublier quoi que ce soit! Un peu comme l'attrape souvenir d'Albus Dumbledore  (mais quand même en moins classe ^^) Julie vous en parle très bien ici et pour résumer c'est .

Pour ma part, voilà 6 mois que j'utilise cet outil, associé à d'autres, il me permet d'être vraiment efficace et organisée! Je n'oublie PLUS de préparer le pique-nique d'Hugo, je suis A JOUR dans mon linge... Bref, j'ai retrouvé discipline, temps et j'ai donc bien l'intention de continuer pour 2017...

QU'EST CE QU'ON MET DEDANS?

Chaque BuJo est personnel, il doit contenir tout ce qui aide à l'organisation, l'amélioration... Je te parle du mien pour te faire une idée mais il va sans dire qu'il évoluera en cours d'année; Pour la mise en page, j'ai préparé le premier trimestre et je le compléterai au fur et à mesure de l'année. J'ai choisi un format A5 car il passe partout. J'ai choisi du papier de bonne qualité, avec une fermeture élastique pour pouvoir ajouter des marques page...



Une page de couverture
Le calendrier de l'année 2017-2018
Numéros utiles
Organisation des tâches ménagères
Les rituels de la famille
***
Listing en tout genre (livres lus, films vus, projet tricot, projet couture)
***
Page de garde du mois avec un onglet
Calendrier mensuel pour noter les rendez-vous et cocher les trackers
Menu de la semaine et liste de courses (post-it)*
Calendrier journalier (3 jours par page)* + Note*
Page recette
Page SWAP / Challenge
Page 21 jours pour... (prendre de nouvelles habitudes)
***
Journal de bort du future
(listing de chose à faire sur l'année)
Les dates d'anniversaire
(à la fin pour les retrouver facilement ^^)

*(à renouveler autant de fois que nécessaire)



Pour qu'il soit joli et qu'il ne me prenne pas un temps fou de décoration, j'utilise :

  • Les jolies pages de couleur de FLOW magasine pour décorer les pages de garde mensuelles
  • Des marques pages réaliser avec des posts-it (ça m'évite d'écrire l'index)
  • Du scotch décoré pour démarquer les jours
  • Un style minimaliste pour les calendriers annuels et mensuels... C'est classe et ça  prend moins de temps ^^

Un BuJo est un OUTIL, un PENSE-BÊTE, un CONFIDENT en aucun cas il ne doit devenir une CONTRAINTE...

Amuse-toi bien et n'oublie pas de me parler de ton expérience organisationnelle qu'elle soit BuJo ou autre ^^

A bientôt Lecteur!




lundi 5 septembre 2016

Gillet coloré, sobre et doux...

Encore un petit post layette car toi lecteur qui tricote comprends que ça me tient à cœur car c'est long à faire et du coup je suis très fière d'avoir finie et je veux donc le partager avec toi! 
Comme je le dis dans ces articles là, là et là! Je suis très inspirée par le magasine Phildar n°029.
C'est pourquoi, je te conseille vivement de te le procurer! Tes 6€ ne seront pas perdu, je te l'assure!

Sur la photo, je te montre le modèle  Gilet sans manches et les chaussons que j'ai tricoté en 1 an pour une amie qui attendait une petit fille. j'ai choisi du vert car c'est la couleur de l'espoir. C'est une laine acheter sur une brocante, je ne saurais pas te donner la marque. C'est bien dommage car elle était très facile à tricoter et elle a un beau rendu au beaux rendu. Ma copine étais charmée et sa fille le porte avec grâce (ce qui veux juste dire qu'elle ne bave pas dessus quoi!)

Puis, je me suis replonger dans le magasine à la recherche d'un modèle pour mon fils, mais si je dois reprocher quelque chose à ces modèles c'est leur manque de couleurs! Je pense qu'à l’époque de la publication, le tricot ne connaissait pas l’engouement actuel, et donc pour se démarquer du prêt à porter, Phildar à voulu se démarquer par sa sobriété! Mais l'avantage avec le tricot c'est que tu peux choisir le colorie que tu veux! Et pour mon fils j'ai eu envie de couleur! Alors je me suis lancer dans le modèle Paletot à capuche avec une grosse laine très colorée! Ça en jette! Le modèle a été réaliser en deux coup d'aiguilles...

Du coup, je suis rester sur le même modèle, pour en faire un second, avec une laine blanche et toute douce! Un régale, j'avais l'impression de tricoter du coton, en plus d'être facile à tricoter elle cache toute les imperfections! Et pour égailler tout ça j'ai choisi des boutons colorés  :) Je conseille ce modèle pour les Lecteurs qui ont un besoin irrépressible de fabriquer quelque chose, qui débute et qui on envie de se poser pour un bon moment de douceur :D

A bientôt Lecteur!

Alex

jeudi 1 septembre 2016

Zéro déchet... Mouais!

Tu sais maintenant que tu connais bien ce blog, qu'à la maison, nous privilégions le FAIT MAISON. Avant s'était pour éviter le sel, le sucre ajouté, les produits pas très catholiques cachés dans les préparations industrielles. Mais maintenant c'est aussi pour réduire nos déchets! L'an dernier je t'expliquais ici  comment RÉDUIRE ses déchets. Aujourd'hui c'est l'heure du bilan! 

Notre poubelle de déchets ménagers hebdomadaire familiale pèse 1,6 kg contre 21 kg pour une famille équivalente en France!
- Miracle? 
- Non! 

1. Du fait maison pour réduire les emballages industriels
2. Un composteur pour ne plus jeter nos 15 kg d'épluchure, marc de café, papier hebdomadaire  
3. Un tri efficace et pour être efficace, il l'est! C'est 7 kg de bouteille, brique, verre en tous genres que nous emmenons au recyclage toutes les semaines!

Nous sommes très satisfaite du bilan, mais du coup nous sommes loin du ZÉRO DÉCHET pour nous ne plus produire un seul déchet c'était comme :

un grand coca glacé,
en pleine canicule d'été,
qu'on vous empêcherait de boire,
sur lequel on peut s’assoir!

Versus Aldebert encore! Bref, tu l'auras compris ce n'est pas simple... sauf que j'ai fait la connaissance d'une femme optimiste et enthousiaste : Femme créative et maman qui m'a fait la bonne surprise de m'envoyer ça :



La lecture de ces deux bouquins m'a motivé à en faire encore plus! Je te conseille donc de les emprunter à quelqu'un car ce sont des mines d'informations et d'idées!

La lecture de Zéro déchet de Béa Johnson est très intéressante mais un peu longue. Je mettrai un bémol à tous ces enthousiastes qui disent que c'est LE LIVRE sur le zéro déchet à avoir lu. En effet, en plus d'être extrémiste Béa est quelque peu CULPABILISÉE et CULPABILISANTE.  Je m'explique : à chaque page, Béa va dire qu'elle s'en veut d'avoir produit autant de déchets dans sa vie d'avant ... et par là même nous met en porte-à-faux car NOUS nous en produisons ENCORE... Ce n'est pas très stimulant! De plus sa méthode veut que nous fassions le vide autour de nous. Je suis d'accord dans l'ensemble : garder chez soi 4 moules à tarte alors que notre four ne permet d'en cuire qu'une à la fois ne sert à rien, alors autant les donner ou vendre à ceux qui n'en ont pas encore... Mais je ne suis pas d'accord avec Béa quand elle dit que le rouleau de pâtisserie ne sert à rien et qu'une bouteille peut faire l'affaire! Si on en a pas, je ne m'oppose pas à prendre une bouteille. Par contre si on en a un  et qu'on le remplace par une bouteille et qu'on vend le nôtre à quelqu'un d'autre c'est déplacer ses déchets chez les autres! Et moi je trouve ça HYPOCRITE! En plus, si on raison par l'absurde, le rouleau en bois est compostable (pas la bouteille), donc on remplace un "non-dechet" par un déchet recyclable ... 
Bref, tu l'auras compris, je suis contre la simplification extrême de ma cuisine, de mon atelier, de mon linge! Par contre oui, tout ce qui ne me sert pas, je vais le donner ou le vendre! Ce qui me sert peu, je le prêterai ou le louerai, mais je ne m'en séparerai qu'une fois fichue. Autant qu'ils soient des déchets qui aient servie un maximum! D'autant que je n'ai pas le temps de pétrir ma pâte pendant 30 minutes alors que mon robot peu le faire en 2 ...

Le livre Zéro déchet ou presque de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret (on en parle très bien ici) est autrement plus FUN, SIMPLE & PRATIQUE! C'est en effet : THE GUIDE! Il contient des ARGUMENTS qui cloueront le bec à tous les rétracteurs du zéro déchet, des ILLUSTRATIONS franchement trop drôles (bravo Béné) et surtout des RECETTES super pratiques! Bref, je le recommande chaudement! 

NB : Le livre de Béa Jonshon sera offert à la bibliothèque de ma commune et Famille Zéro déchet sera envoyé (dans l’enveloppe d'origine) à ma cousine Aurélie qui justement voulait l'acheter!

Suite à ces deux lectures, nous avons donc mis en place un nouveau plan d'action :

Tri la maison et vendre ou donner tout ce qui ne sert pas!

Ce qui va être un peu long car j'avoue la maison est grande et franchement ce que je stocke à la cave ne dérange que ma conscience ^^


Fabriquer mes produits ménagés! 

J'ai déjà commencé et c'est franchement marrant! J'ai l'impression de ramener du boulot à la maison! Mais pour la bonne cause! Par contre, il faut savoir que j'ai investi dans le matériel H2O qui me permet à lui seul de nettoyer ma maison du sol au plafond à ... l'EAU! Du coup, je fabrique seulement la lessive, le produit WC, le produit vaisselle. Pour les tablettes lave-vaisselle elles sont en vente en vrac à mon Biocop... donc bon faut pas abuser non plus ^^

Acheter des produit d'hygiène Zéro déchet!

Alors pour les plus motivés dans les deux livres que j'ai présentés, il y a des recettes pour fabriquer ses produits d'hygiène et cosmétiques ... Sauf que moi, franchement j'en fais déjà pas mal comme ça! Je me suis donc fait une liste de nos besoins et j'ai cherché ce qui dans le commerce se trouve en zéro déchets et ce qui se fait rapidement. Je vais donc fabriquer l'huile hydratante au calendula (de mon jardin) , la cire d'épilation et le dentifrice si je ne trouve pas dans le commerce un qui me convient. J’achèterai savon de Marseille, shampoing sec, brosse à dents en bambou, beurre de karité (pour les mains, les pieds et les lèvres) et des cotons-tiges biodégradables. Pour ceux et celles qui n'ont pas de gant de démaquillage (H2O ^^) je leur conseille de fabriquer leur lait démaquillant et leur lingette lavable.

Le vrac et les boîtes!

J'ai commencé à fabriquer mes sac à vrac avec des vieux foulards et rideaux, je finis donc mon stock pour aller faire le plein de légumineuse, pâte, riz, noix, café, thé... chez Biocop! ça réduira la poubelle ménagère mais aussi la poubelle de tri qui n'est pas à négliger. En effet, le tri à un vrai coût énergétique et contrairement à la consigne, donc bien que plus écologique il faut aussi penser à le réduire. Pour cela, nous avons aussi acheté d'occasion une sodastream car les hommes de la maison ne boivent que de l'eau gazeuse :)
Quand je regarde ma poubelle ménagère j'y trouve souvent les emballages de viande et de poisson ... Nous sommes flexitarien mais pour autant nous ne stopperons probablement jamais notre consommation de viande... Nous devons donc trouver un moyen d'éliminer ces déchets. Rien de plus simple, on demande au bouché et au poissonnier de remplir notre petite boîte (plastique ou verre)... J'avoue que j'ai encore un peu de mal à passer le cap! Mais promis je travaille sur moi :)

Donc voilà, après un an de RÉDUCTION de déchets, le bilan est bon. Nous avons encore beaucoup de travail pour ÉLIMINER totalement nos déchets! Surtout pour le petit ... Alors j’attends avec hâte la sortie de Zéro déchets pour les enfants! 

Je d’édile ce poste à Amandine qui par ses surprises dans ma boîtes au lettres m'a poussé à continuer! Il faut plus de gens comme TOI  :)