mercredi 30 novembre 2016

Mes premiers bonnet et snood sans tuto! Mais je vous donne le mien!



Salut Lecteur,

Je m'étais promis ici, que mes prochaines réalisations suivraient à la lettre les modèles des magazines... Oui, mais bon je suis incorrigible, je n'ai pas pu résister à l'appel  du chalenge et surtout à la laine CARNAVAL ne cherche  pas cette couleur il n'y en a plus! Ces couleurs sont magnifiques et de saison ... Et dernier argument :  mon fils avait besoin d'un bonnet...

Cette laine offre un dégradé de couleur allant du jaune au marron en passant par différentes teintes orangées. J'ai déjà tricoté ce type de laine auparavant, et je sais qu'elles exultent leur motif en jersey. En effet, les motifs ne se révèlent pas sur ces dégradés et en plus les successions de couleur perdent leurs charmes dans les motifs. J'ai donc décidé de faire un bonnet très simple en côtes 3/3 pour le front et jersey pour la suite.
Mon fils est assez maniaque, il aime assortir le bonnet avec l'écharpe. Du coup, j'ai décidé de lui préparer un tour de coup assorti!

Ça te plais? Alors suit moi, je vais t'expliquer comment j'ai fait!

POUR LE BONNET (tours de tête 53 cm)

Une pelote et demi de laine CARNAVAL de chez Phildar ou une laine au fil mouliné et multicolore composée de 54% d'acrylique et de 46% de coton. Tricoté en aiguilles 3,5/4. Pelote de 50g et 84 m environ.
Des aiguilles n°3 et 3,5.
Une aiguille à laine, des ciseaux et un tasse de thé bien chaud!

  • Montes 111 mailles sur les aiguilles n°3 et tricotes en côte 3/3 sur 2 cm. Ces côtes permettront à ton bonnet d'être suffisamment élastique pour bien tenir et on utilise des aiguilles plus petites pour que les côtes soient suffisamment serrées.
  • Passe en jersey et en aiguille de 3,5 pendant 15 cm (hauteur totale).
  • Une fois la hauteur atteinte, fait les diminutions suivantes un rang sur deux. On diminue en jersey endroit en tricotant deux mailles ensemble, ce type de diminutions permet au bonnet  d'avoir un bel arrondit. 
55 mailles, 2 mailles ensembles, 55 mailles.
1 maille, *2 mailles ensemble, 4 mailles* répéter **, 1 maille (il reste 110 mailles).
1 maille, *2 mailles ensemble, 3 mailles* répéter **, 1 maille (il reste 82 mailles).
1 maille, *2 mailles ensemble, 2 mailles* répéter **, 1 maille (il reste 64 mailles).
1 maille, *2 mailles ensemble, 1 maille* répéter **, 1 maille (il reste 28 mailles).
1 maille, *2 mailles ensemble* répéter **, 1 maille (il reste 10 mailles).
  • Coupes un fils d'environ 25 cm reprends les mailles restantes avec ce fils et ressers le haut du bonnet. Il ne faut pas tirer trop vite pour ne pas casser le fil, mais il faut quand même fermer complètement sinon il y aura un trou au milieu du bonnet, ça ne va pas être chouette ^^

  • Puis avec les mailles de bordure fait une couture invisible, tu sais en allant chercher les barreaux de la petite échelle? Non? Regarde ça alors ^^

Enfin rentre les fils et fait l'essayage ^^

POUR LE TOURD DE COUP 
(tours de tête 53 cm; 20 cm de largeur)

Une pelote et demi de laine CARNAVAL de chez Phildar ou une laine au fil mouliné et multicolore composée de 54% d'acrylique et de 46% de coton. Tricoté en aiguilles 3,5/4. Pelote de 50g et 84 m environ.
Des aiguilles 3,5.
Une aiguille à laine, des ciseaux et une tasse de tisane automnale bien chaude!

  • Montes 40 mailles, tricote les rangs selon :
  • Tricotes *6 mailles jersey envers, 28 mailles jersey endroit, 6 mailles jersey envers*, répètes le motif  ** 6 fois.
  • Tricotes 6 rangs en jersey endroit.
  • Et Répète ce motif jusqu'à obtenir la hauteur que tu souhaites (ici 53 cm).
  • Rabats tes mailles et fait une couture classique.
Voilà, tout est prêt, juste à porter! Pour bloquer le tout, passe le bonnet et le snood à la machine en programme main à froid et fait sécher à plat.

N'hésite  pas à me poser tes questions, ou corriger mes erreurs, c'est mon premier tuto. Personnellement, je suis assez contente du résultats, la laine à un beau rendu et même si les aiguilles sont petites, il ne ma pas fallu plus de 4h pour tout tricoter.

Bonne journée à toi Lecteur!

mardi 15 novembre 2016

Une poule sur un mur!


Au goûté chez Toi, moi, euh! souvent c'est compote et yaourt maison et un petit biscuit! Sauf que ce n'est pas facile de trouver des biscuits sans huile de palme (y en a même dans les biscuits bio...) et sans additifs super-stimulant et dangereux pour la santé! (Je vous parle de ces additifs ici)
Alors pour varier les plaisirs et éliminer tous les additifs non désiré, j'ai décidé de faire des biscuits maison! J'ai déjà commencé avec les petits beurres qui se conservent 3 semaines sans problème dans une boîte à biscuit en fer, puis pour faire varier les plaisirs, j'ai décidé de tester les "cocottes maison" : les "courquitos" (nom trouvé par mon mari qui a validé la recette ce qui est un bon indicateur de la qualité!)
Pour cela, j'ai regardé la liste des ingrédients et avec un savant produit en croix (1 oeuf = 50g = 4.6% du total) j'ai écrit ma liste de courses :

  • 500 g de farine de blé (T80 ou même T65 pour les adeptes de la farine complète)
  • 250 g de sucre roux (bio et complet c'est encore mieux)
  • 120 g de graines de sésames (ou de lin)
  • 40 g de graines de tournesol
  • 120 g de beurre demi-sel
  • 73 g d'huile (mélange type isio4)
  • 1 œuf
  • 6 g de sel de Guérande
  • 1 cuillère à café de bicarbonate de soude

Faire fondre le beurre et mettre tous les ingrédients dans le robot. Mixer et ajouter un peu d'eau pour faire prendre la pâte! Bon ok, désolée à la main ça prend un peu plus de temps!
Mettre au frigo une heure pour pouvoir étaler la pâte sur du papier sulfurisé et couper à l'emporte-pièce. Si vous êtes pressé (comme un citron) vous pouvez aussi faire des boules de pâte de la taille d'une noix et les écraser, ça vous évitera de passer par la case frigo!
Enfin, enfourner les tous 20 min à 150°C. 

Vous pouvez conserver vos merveilles au moins 2 semaines dans une boîte à biscuit en fer (ici les biscuits ont été manger en 2 semaines, donc si vous êtes moins gourmand n'hésitez pas à préciser cette info^^).

Sinon, il m'a fallu 1h préparation, cuisson et vaisselle comprise pour 2 grosses boîtes de gâteaux. De plus, d'après mon savant calculé, même en utilisant des ingrédients bio, j'ai divisé le prix par 2,7...soit 0,48€ le kilo au lieu de 1,32 €.


jeudi 10 novembre 2016

J'ai lu le denier de Vandel !


RÉSUMÉ :

La curiosité n’est pas un vilain défaut…
Philippe Vandel revient avec de nouveaux pourquoi inédits.
De nouvelles questions que vous vous êtes toujours posées sans jamais avoir la réponse. À savourer en famille, pour les curieux de tous âges !

Tout le monde l’a remarqué. Personne ne sait pourquoi. Les pourquoi sont des réponses d’adultes à des questions d’enfants. Mais aussi l’inverse. Les pourquoi se lisent un par un. Mais c’est très bon aussi de ne pas s'arrêter.



MON AVIS :

Qui a inventé la fourchette?

Pourquoi il y a un trou dans le bouchons des stylos BIC? 


Philippe Vandel  (écrivain et journaliste) est l’auteur de huit livres dont Les Pourquoi en images parus aux éditions Kero en 2012, des explications sur tout et n'importe quoi. Je suis une fidèle auditrice de Tout et son contraire, la chronique de notre auteur sur France info. En lisant ce livre j'ai eu l'impression de l'entendre : des anecdotes, des jeux de mots et des parenthèses décalées rendent la lecture sympathique.

En plus on se retrouve riche d'un savoir indispensable pour les réunions de famille...

Cette année, j'expliquerais à mes convives : Pourquoi les œufs de Pâques?

Enfin jusqu'à preuve du contraire...

mercredi 9 novembre 2016

Quand les dragons font du sport!



C'est l'automne, les feuilles se colorent avant d'abandonner les arbres, les châtaignes et les champignons garnissent nos plats. Il fait froid et j'adore ça! Rien de mieux qu'une petite promenade dans les bois, emmitouflée comme jamais pour réveiller la poésie de chacun. Mais quand il pleut, c'est avec plaisir que je troque écharpe et bonnet contre une bonne tisane au prêt ... de ma machine à coudre!

Et rien de tel pour faire plaisir à mon petit garçon qui voie sa garde-robe se renouveler. Mais Monsieur a des exigences, les couleurs doivent être flaches, les dessins marrants et le tout sans boutons ... enfin sans vrais boutons ^^

Aujourd'hui ce sera tee-shirt manches longues de dragons sportifs assorti de son pantalon vermillon !

C'est avec plaisir, que je suis allée chercher du tissu, je voulais du velours (car c'est très facile à travailler et c'est bien chaud) pour faire deux pantalons à mon fils ... Je suis repartie avec 50 x 150 cm de tissu vermillon et gris, 50 x 165 cm de jersey Dragons sportif et Hiboux. J'ai quand même pris les 3 m d'élastique pour avoir de l'avance, sachant que j'ai déjà les boutons et le fils... Oui fais le calcul ... j'ai de quoi faire 2 pantalons, 2 tee-shirts ... 0 velours ^^



Pour le pantalon j'ai trouvé mon modèle ici, merci à cette maman de nous proposer des tutoriels simples et surtout POUR GARÇON car ça ne cours pas les rues! Attention tout de même les jambes sont justes, prévoyez 5 à 6 cm de plus pour être vraiment à l'aise pour l'ourlet. 
Je trouvais le tissu rouge un peu léger j'ai donc ajouté une doublure merci Mamie pour les coupons!  J'ai ajouté un gros bouton devant pour que mon fils retrouve le sens plus facilement!

Pour le tee-shirt j'ai repris le modèle Maillot de danseur du livre Modèle de couture pour garçons de 2 à 14 ans car on ne change pas une équipe qui gagne ;) Cette fois-ci je voulais quelque chose de plus finis et j'ai donc fait des ourlets aux manches et au bas du maillot, j'y ai aussi ajouté un col (c'est juste deux bandes de 4 cm repliées sur elles-mêmes que j'ai cousus au col et entre elles). Et toujours les trois boutons pour le style et le sens lol



Après 4 heures de découpes, couture et picage de doigt : voilà une jolie tenue déjà adoptée :) Ces modèles sont très simples et modulables, je vais donc me régaler avec mes autres tissus très vite!

Et vous alors?

#dragon, #couturefacile, #couturegarçon, #rouge



mardi 1 novembre 2016

J'ai lu : Le plus bel endrois du monde est ici


Je suis allée faire un tour au marché et je suis tombée sur un vendeur de livre, j'ai chiné de nouvelles lectures et j'ai choisi : Le plus belle endroit du monde c'est ici de Francise Miralles Care Saros ... Et je ne regrette pas!

RÉSUMÉ :

Iris a 36 ans et des idées noires plein la tête : ses parents viennent de disparaître dans un tragique accident et, en une seconde, toute sa vie a basculé. Par un après-midi froid et gris, elle songe même à en finir. Son regard se pose alors sur la devanture d'un café auquel elle n'avait jamais prêté attention auparavant. Son nom étrange, Le plus bel endroit du monde est ici, éveille sa curiosité. L'intérieur est plus intrigant encore, comme sorti d'un rêve. Tout y semble magique, à commencer par Luca, bel Italien porteur d'une promesse : le bonheur. 

MON AVIS :

Je n'y passerai pas par quatre chemins ... j'ai adoré ce livre! C'est l'histoire d'une jeune fille qui au fond du gouffre s'en sort en fréquentant un café!

Ce livre est simple, il n'a rien de bluffant, rien de vraiment surprenant si on a un tant soit peu d'imagination on devine même facilement la fin... Mais alors pourquoi l'adorer? Tout simplement car il a quelque chose de chaleureux, d'agréable et d'addictif! Je l'ai lu d'une traite...
Ce court ouvrage, nous fait vivre la remise en question d'une jeune fille, qui va enfin quitter le nid.

Il se finit bien pour mon plus grand plaisir...

Voilà, un livre gentil qui traite de sujets difficiles toute en douceur!

À lire avec une bonne tasse de chocolat chaud ^^

Bonne lecture